Tous les ans les meules du moulin, constituées de silex, doivent être « rhabillées ». Cela signifie simplement que l’on doit les rendre à nouveau rugueuses pour qu’elle puissent nous permettre de continuer à effectuer nos moutures.





Dans la vidéo, on peut observer après levage de la tournante, que les meules sont quasiment entièrement lisses. C’est le travail de repiquage, ici effectué avec une bouchardeuse pneumatique, qui permet de rendre à la pierre sa rugosité. Autrefois ce travail était fait à la main par le tailleur de meules qui allait de moulin en moulin.



Meule repiquée